© Créé en Mars 2015 par Mam'Conseils.

J’utilise des cookies pour améliorer votre expérience d’utilisateurs. 

Please reload

Choisir une robe de mariée... tout une aventure !

10/08/2017

 

Comment les vendeuses de robes de mariées peuvent te gâcher ton plaisir ?

 

Je ne fais pas partie des nanas qui ont rêvé toutes leurs enfances du jour où elles allaient acheter leur robe de mariée.

Mais je m’imaginais quand même une belle journée partager avec ma mère.

 

Eh bien, sur ce point je ne me suis pas trompée. Ce n’est déjà pas mal ! C’est peut-être le seul point en fait !

 

Je n’avais pas non plus prévu d’écrire cet article, quoi que peut-être que si en fait, mais pas trop le temps en ce moment.

 

Et puis il y a quelques jours je tombe sur une émission la robe de ma vie sur M6 animée par Cristina Cordula, de base je ne suis pas trop Fan du personnage, mais passons ce n’est pas le sujet !

 

En fait j’ai regardé qu’un épisode parce que concrètement je ne pouvais pas plus !

Le but de l’émission est de filmer des futures mariées le jour où elles doivent choisir la tenue de leurs rêves. Dans l’émission, les vendeuses de robes sont presque des SUPER HEROINES !!!

 

Elles ont le super pouvoir de savoir la robe qui va t’aller, la robe qui va dégoûter ta mère, elles vont même jusqu’à demander à des passants de donner leurs avis à ton futur mari sur ta robe pour le convaincre qu’elle est faite pour toi !

 

Je te laisse imaginer un peu le style d’émission. Tout ça pour dire que c’est tellement loin de la réalité !

 

La réalité enfin la mienne…

 

C’est que choisir une robe de mariée ce n’est pas si simple. Les nanas ne sont pas si parfaites ! Enfin peut-être que certaine vive ce métier par passion bien sûr, mais ce n’est pas une généralité !

 

Il y en a vraiment qui peuvent se révéler être sans pitié et particulièrement désagréable.

 

Déjà je ne suis pas toute maigre et je mesure moins d’1M50. Je n’aime pas particulièrement faire les boutiques et encore moins des essayages. (Je ne fais pas de complexe, mais faut avouer que tu trouveras plus facilement une robe taille 38 qui va t’aller tout de suite si tu es super grande et élancée)

 

Bref je ne me leurrais pas, je me doute bien que tout le monde ne peut pas se réjouir pour moi parce qu’enfin j’ai décidé de me marier, mais vue le prix d’une robe je pensais que les vendeuses seraient quand même un peu plus prévenantes.

 

Un samedi matin avec ma mère nous avons décidé de commencer à faire des essayages de robes de mariées, en premier nous sommes allés faire un tour dans une boutique un peu four tout qui fait également des robes et accessoires pour mariage, bon ce n’est pas fou, mais on voulait déjà se donner une idée. Une fois sur place la nana nous snobe à moitié « vous avez rendez-vous ? » bah non on ne sait pas vraiment comment ça fonctionne on vient se renseigner. « ah bah ce n’est pas possible, vous devez choisir 3 robes sur le catalogue et revenir pour un rendez-vous. » Nous prenons rendez-vous, nous revenons la semaine suivante, on revoie une autre personne qui nous dit « Bon alors je vais vous montrer ce que nous avons en votre taille ». Nous lui expliquons que nous avions déjà fait une sélection la semaine passée sur le catalogue. « Bah non je peux pas vous faire essayer celles que vous avez choisi, je ne l’ai pas en votre taille » Ok donc en fait ils aiment clairement vous faire perdre votre temps. On la remercie du temps accordé puis on s’en va ! Je n’ai toujours pas essayé de robe…

Bref nous allons donc dans une boutique que ma mère, hyper organisée avait repéré avant de venir.

 

Deuxième tentative du coup, nous arrivons une femme nous accueille tout sourire « Bonjour, que puis-je faire pour vous ? » Nous expliquons donc que je vais me marier.

« Ah vous êtes au bon endroit ! » En cas où tu avais un doute !

Elle nous demande « C’est prévu pour quand ? »

 

Nous avons pris la décision de nous marier au mois de mai, et fixé la date pour octobre, à ce moment on se croyait encore Super large dans le timing ! Enfin …

 J’ai à peine terminé ma phrase qu’on voit bien que les yeux de la vendeuse sont presque sortis de ses orbites !

« Quoi, mais vous savez qu’il est plus que temps de choisir, parce qu’avec les retouches je ne suis pas certaine de pouvoir avoir votre robe dans les temps »

 

Tu sens la pression là ?

 

Elle reprend : « Quelle est la robe de vos rêves ? »

Donc j’explique que je veux me marier en blanc, que je veux un bustier et que je ne veux pas ressembler à une grosse meringue. Là encore j’étais naïve je n’avais pas l’impression d’avoir beaucoup d’exigence.

Ok je vous laisse regarder et me dire quelles sont celles qui vous plaisent.

Je fais une pré-sélection, elle regarde m’en amènent d’autres, pas blanches du tout.

Oui mais madame, vous savez de moins en moins de femmes se marient en blanc. Oui peut-être, mais en fait ça moi je m’en fou j’ai envie pour une fois dans ma vie de mettre une robe blanche.

Nous avons essayé quelques robes, puis nous sommes reparties sans rien. Puis nous avons enchaîné et fait quelques boutiques.

Une indépendante, plutôt sympa dans une boutique assez vieillotte voulait nous sortir tout le magasin, prête à tout pour qu’on lui achète une robe elle nous a presque obligée à essayer des modèles qui ne me plaisaient pas du tout.

Dans une grande enseigne aux robes très classes et élégantes, la vendeuse nous donnait des tarifs approximatifs, genre c’est à peu près 1500€. Au vu de la somme elle pourrait être précise non ?

J’avoue qu’après celle-ci à moitié désinvolte, ma patience commence à se rapprocher de « je veux rentrer chez moi ! » Je vois que ma mère s’énerve également, mais elle se contient pour moi, s’est-il pas mignon ?

 

Nous faisons une petite pause dans un bar à bières plutôt sympa.

 

Et puis nous retentons une dernière boutique.

Dans celui-ci la vendeuse est plutôt sympa, elle comprend assez vite ce que je veux et nous oriente sur des modèles qui correspondent à nos attentes.

Une me plaît particulièrement. Elle nous oriente donc les accessoires mariage. Je regarde pour des chaussures mais c’est trop haut, trop pointue ... Trop ! Puis elle nous apporte des sous-vêtements, des voiles, des bijoux et accessoires de cheveux.

Elle nous explique longuement les formules d’accessoires qu’ils font.

5 accessoires pour 300€, 8 pour 350€, 13 pour 400€.

Le discours est bien huilé, tu le sens, mais bon on est là pour mon mariage, on a trouvé ma robe et maman veut faire les choses bien, on est prête à prendre la guêpière, le voile, le jupon, la robe bref on est PRÊTE quoi !

 

Et là elle commence à faire des comptes d’apothicaires, une vieille calculette à la main, tu la sens venir l’arnaque ?

 

Une fois qu’on est presque en train de payer, elle commence a changé de discours :

Alors le pack c’est « tant » et puis il faudra ajouter « tant » parce que vous comprenez la guêpière n’est pas standard, elle ne rentre pas dans le coffret.

On la regarde, sa calculette a la main et son bout de papier en face, en train de faire tout un tas d’addition approximative.

 

Au final, les montants n’ont plus rien à voir avec ceux annoncé dans la cabine !

 

Pourquoi nous faire tout un cirque sur les formules tout compris si elle savait que ma guêpière n’entrait pas dans le coffret.

Surtout qu’au moment de l’essayage je lui ai demandé le prix et qu’elle ne m’a pas répondu.

Je prends sur moi, et là elle dit à ma mère « Oh j’ai perdu le sourire de ma mariée »

C’est trop : « Bah oui très concrètement j’ai juste l’impression que vous vous êtes foutu de moi ! » Elle en ramenait pas large ensuite !

 

Ouah !!! On a passé une journée de dingue ! Mais c’est j’en garde quand même un merveilleux souvenir !

 

Je suis juste supère contente ! J’ai trouvé la robe qui me va, qui est juste trop canon ! Qui fait que je suis OUAH !!!

 

Mais maintenant je peux vous dire :

 

Quelles sont les 8 choses à prendre en considération au moment de choisir votre robe ?

 

  • Commencer les essayages le plus tôt possible

  • Allez-y avec quelqu’un de confiance, une personne qui sera capable de vous aiguiller réellement, de vous dire si la robe vous va, si elle vous met en valeur ou pas.

  • Définissez le style de robe qui va à votre morphologie

  • Prenez la bonne taille, demandez aux vendeuses si les retouches seront faites si vous prenez ou perdez quelques kilos.

  • Ne vous précipiter pas, prenez le temps de regarder, choisir, essayer, faire du repérage.

  • Renseignez-vous si les retouches sont comprises dans le prix de la robe.

  • Demandez bien tous les prix : robes, accessoires…

  • Prenez un carnet de note et écrivez après chaque essayage, les modèles que vous avez essayés, les points positifs et négatifs.

 

 

 

 

Please reload