© Créé en Mars 2015 par Mam'Conseils.

J’utilise des cookies pour améliorer votre expérience d’utilisateurs. 

Please reload

Un récit cruel de vérité, une leçon de vie, mais sans pitié

16/01/2017

 

Je connaissais Grand Corps Malade par sa voie si particulière et ses textes pleins de sens et de vérité.

Et puis, il y a quelques jours, je vois circuler sur les réseaux sociaux les extraits d’un film. Certains passages me font penser au film Intouchable avec l’acteur Omar SY.

J’en discute avec une copine, elle m’explique que le film qui va sortir est une adaptation d’un livre que Grand Corps Malade a écrit.

Me voilà donc partie à la découverte de ce livre. Je l’ai littéralement dévoré en un week-end.

 

Un récit autobiographique…

 

Dans lequel Fabien Marsaud raconte sa sortie de réanimation et son arrivée en rééducation…

"Je suis devenu 'tétraplégique incomplet' suite à un plongeon trop à pic dans une piscine pas assez remplie".

Si vous me suivez depuis quelque temps, vous savez que je suis issu d’une Formation éducatrice spécialisée. Je vous en parle régulièrement dans mes articles et notamment, dans l’article sur le livre : Comment aborder le handicap avec les enfants ? 

 

Je travaillais auprès de personnes adultes handicapées. J’ai pris beaucoup de plaisir dans mon travail à partager avec eux, à découvrir leurs histoires et à les accompagner. Lorsque je raconte mon expérience professionnelle la première réaction des gens «  Ah moi, je ne pourrais pas, ça doit être dure ».  Oui ce n’est pas un métier facile, mais au final, c’est un métier qu’on ne fait pas par hasard on le choisit ! Et non il n’y a aucun intérêt à avoir pitié des gens qu’on accompagne. L’empathie oui, mais la pitié est tout sauf productive.

 

5 raisons de lire ce livre

 

  1. Le style d’écriture à la fois simple et concis. Les phrases sont courtes et sans fioriture.

  2. Le portrait dressé de l’institution médicale, sans jugement, uniquement des constats.

  3. Le fait que le récit n’est pas une histoire larmoyante.

  4. Son sens de l’humour et sa façon d’aborder les choses.

  5. Le regard depuis l’intérieur. La façon dont il perçoit le regard des gens qui évoluent, voyant  « le fauteuil avant l’homme… »

 

Bref, un livre à découvrir avec beaucoup de facilité. Vous ne découvrirez pas son accident, mais la longue et douloureuse réappropriation d’un corps traumatisé par la vie.

Une jolie leçon de vie, d’espoir, d'amour de la vie, d'hommage aux soignants et de respect pour l'Homme.

 

Vous aimerez lire :

Mon fils victime de happy slaping

Les livres au service du développement de nos enfants

Les psy-trucs pour les enfants de 0 à 6 ans

 

 

Please reload