© Créé en Mars 2015 par Mam'Conseils.

J’utilise des cookies pour améliorer votre expérience d’utilisateurs. 

Please reload

Choix du doudou...Chronique de madame maman

18/09/2016

QUI n'a jamais entendu hurler un : 
-"Mamaaaannnnnnnnnnnnn, mon doudouuuuuuuuu!!!!"

-"Papa, il est où mon doudou ?"

-"J'ai perdu mon doudouuuuuuuuuuuuu!"

-"Doudou est resté à l'école / chez Mami très très loin en province"

 


QUI n'est jamais passé par le site internet "sosdoudou" pour retrouver le lambeau de doudou de son enfant laissé à l'arrêt du bus 92 ?

Le choix du doudou de nos bambins chéris est tellement... incompréhensible !

Ahlàlà... on s'en fait tellement tout un monde, on rêve, on rit, on est excité, on fait des recherches, on jette des regards dans les poussettes pour observer.


Mais... QUEL DOUDOU VA-T-ON OFFRIR A BEBE ?

Pour bien vous dégoûter, chères mamans, je pourrais clore rapidement ce petit post en vous disant que, en fait, c'est pas VOUS qui choisissez, c'est votre bambin et puis Basta.

Et pour en rajouter une couche : "tu payes un bras le doudou que t'as mis 6 semaines à trouver tellement il est trop-choupinou-tout-doux-je-craque-je-dors-avec-ce-soir et puis le bambin décide que son doudou, ça sera la pauv' étiquette en polyester pourrie d'un vieux chiffon!"
 

Bah ouais... ça fou les boules, hein ?! hahaha !!! c'est ça la vie des doudous !
 

Je vais être plus rationnelle et réaliste :

Il est tout à fait normal, futur parent que tu es, de vouloir courir d'une boutique à l'autre et d'acheter un petit doudou que tu poseras délicatement dans le futur lit de ton bébé et de l'emporter avec toi à la maternité pour le glisser dans le lit d'appoint.

Tu es fier. Tu le trouve trop mignon. Tu l'imagines entrain de le mâchouiller tendrement. Tu vois déjà ton bambin tenir l'oreille du lapin-qui-couté-un-bras qui traîne dans la rue...

Lorsque tu reviens de la mater', tu es certain que c'est SON doudou, tu en achètes même plusieurs exemplaires, au cas où il y aurait des pertes... tu es prévoyant ! Encore trop fier de toi.

Sauf que... tu as beau mettre le doudou dans le lit, sur le coussin d'allaitement, dans le siège-auto, la poussette, le trimbaler partout avec toi.

Rien n'y fait. il n'en veut pas.
 

Tiens... C'est marrant... : "oh regarde mon amour, Coquillette tient l'étiquette de son lange (qui date de y'a 10 ans parce que c'est ta grande sœur qui te l'a filé) dans ses mains!" et puis un beau jour... "Bon, bah... Elle prend l'étiquette comme doudou." Oui oui : l'étiquette en polyester du lange de y'a 10 ans. Et ta Coquillette la sniffe allègrement. Et tu trouves ça trop-choupi-mignon-tu-fonds!
 

Finalement... après réflexions, tu te dis : ça fait des économies, pas de risque de perte de doudou, pas de cris parce que "Doudou ne sent pas comme d'habitude" (bah oui : tu le passes en machine quand même!), "Doudou n'est pas comme d'habitude" (bah oui, tu lui as recousu l’œil qui lui manquait depuis déjà 2 mois).
 

Et puis... tu découpes toutes les grandes étiquettes que tu vois et tu les couds (enfin... ton mari coud) sur les langes.
 

Conclusion : peu importe le doudou, c'est l'enfant qui le choisira : lui laisser à disposition plusieurs petits doudous potentiels et il se décidera. Ou non.

 

 ​

Découvrez également:

La pelucherie- Choisir des peluches

Marquer les vêtements et doudou pour l'école

Les rituels, un besoin pour l'enfant

 

Toutes les chroniques de Madame Maman:

Premières vacances avec bébé

Les achats boulimiques durant la grossesse

Le retour de la maternité

L'accouchement

Grossesse et panique

 

Please reload