© Créé en Mars 2015 par Mam'Conseils.

J’utilise des cookies pour améliorer votre expérience d’utilisateurs. 

mam'conseils, wismo

L'imaginaire de nos enfants 

 Génération connectée.

 

Aujourd’hui j’ai décidé de vous parler d’une de mes fiertés que je pratique depuis que je suis en  congé parental.

J’ai choisi de prendre un congé parental  à la naissance de mon deuxième, ils ont respectivement 3 ans et 19 mois maintenant. Et c’est du sport. Mais s’il y a une chose que je ne regrette pas ce sont ces moments de complicité que je peux partager avec eux.

Un moment particulièrement, qui peut sembler anodin pour chacun, un moment privilégié, un moment que je souhaite partager avec vous qui se résume à une dizaine de minutes quotidiennes. Pas n'importe quelles minutes, il s'agit du temps que je consacre à la lecture d'une histoire.

Avant la sieste juste après manger et avant le coucher du soir.

Mes enfants aiment ce rituel. « Ma grande » me pose des questions et fait des liens entre l’histoire et son quotidien.

Mais elle grandit, elle veut toujours mes histoires mais durant la journée elle aime aussi regarder la télévision et surtout les dessins animés.

 

Parfois, je m’assois et regarde avec elle. Septique devant ces nouveaux dessins animés aux couleurs criardes, au discours parfois vulgaires avec des personnages vêtues parfois de manière « plus que limite ». Des dessins animés de plus en plus rapide, des actions qui s’enchaînent de plus en plus, parfois je me demande même :

 

Comment les enfants peuvent se concentrer et comprendre ce qui se passe ?

 

Mais elle en redemande !

 

Nombre de forums abordent ces sujets : Les dessins animés éduquent-ils ou abrutissent-ils nos enfants ? Connaissez-vous des dessins animés instructifs ?

 

Parfois, je repense à ce que me disent mes parents à propos des émissions télévisées qu’ils avaient à l’époque « le manège enchanté », « Bonne nuit les petits », « l’île aux enfants » qui ne montraient aucune violence et se terminaient par une morale ou à ces  dessins animés que nous regardions lorsque nous étions plus jeunes « Les minis Keum », « Franklin », et au final je ne sais pas trop quoi penser.

Une chose pourtant est sûre, les dessins animés qui passent le matin par exemple ne sont pas tous adaptés aux enfants en bas âge.

C’est pour ça que j’ai cherché sur internet les différentes « animations tv » pour les enfants et l’âge correspondant. Ce n’est vraiment pas évident.

J’ai eu l’occasion d’échanger avec Chantal Teano, Co-créatrice de « Les petits contes de Wismo » qui m’a proposée de découvrir son univers gracieusement par un coffret qu’elle m’a envoyé contenant les 2 DVD + le livret de 20 pages + 2 marques pages + 2 cartes postales. (Lien vers Mam’transparence)

J’ai était d’abord conquise par le « projet », en effet j’y retrouve cette volonté de « raconter des histoires à nos enfants », « d’éveiller la curiosité », et en plus de le proposer sous forme de dessins animés me semble complémentaire aux histoires que nous pouvons lire à nos bambins.

 

  • Mais qui est Wismo ?

Wismo est un petit lutin qui voyage dans l’univers des contes et des légendes d’Europe. Toujours muni de son baluchon qui est devenu magique lors du premier épisode.

Tout au long des 52 épisodes Wismo est confronté à des sorcières, des géants, des guerriers et autres personnages issus des contes de la culture européenne. Et pourtant pas de violence gratuite, les personnages ne font pas peur, le diablotin par exemple est représenté par deux petites cornes et une queue rouge. Le trole lui est muni d’un gourdin et d’un gros nez. Les dessins mettent en avant des symboles.

 J’ai d’abord regardé seule le dvd avant de le montrer à mes enfants, au début ça m’a fait bizarre c’est très loin de ce que nous avons l’habitude de regarder, les histoires ont un rythme doux tout comme la musique. Wismo et tous les personnages sont noirs et sans traits de visage.

Du coup, j’avais  des doutes. Est-ce-que ça va plaire à ma fille ?

Eh bien oui !! « Encore maman »

Son histoire préférée : Le jour où ... un lapin vola un peigne.

« Il saute partout le lapin, maman ! »

Le fait que les histoires soient courtes lui permet facilement de canaliser son attention.

 

Et ce n’est pas que des histoires … Wismo est aussi présent sur Internet : www.wismo.net

Sur le site on peut trouver des histoires interactives, des jeux, des coloriages et pleins de surprises.