© Créé en Mars 2015 par Mam'Conseils.

J’utilise des cookies pour améliorer votre expérience d’utilisateurs. 

Quinzaine du Commerce Equitable

 

Dans le cadre de la quinzaine solidaire

je suis allé à la rencontre de ces personnes qui donne du sens

à ce projet qui est le commerce équitable aujourd’hui.

 

Rencontre avec Damien LAPORTE, Aller Simple

A l’occasion de la Foire de Paris

 

http://www.aller-simple.eu

 

 

Quel est votre rôle au sein de Aller Simple ?

 

Je suis le co-fondateur de la marque éthique et solidaire ALLER SIMPLE. ALLER SIMPLE étant une jeune entreprise (création en 2013), nous sommes actuellement 2 afin d'assurer le développement de notre marque. Je m'occupe notamment de la mise en place des partenariats avec les artisans (associations ou groupements en majorité), leur suivi, l'aspect logistique, la commercialisation et la communication.

Quelles sont les valeurs que vous souhaitez véhiculer ?

Proposer un mode de consommation responsable

Promouvoir et soutenir les techniques artisanales traditionnelles et méconnues

Une meilleure considération de la valeur travail

Faire découvrir l'artisanat du monde

Une juste rémunération

Favoriser la découverte d'autrui et l'échange inter culturel

 

 

Si vous deviez citer 3 mots pour décrire le commerce équitable, lesquels ?

 

Consommation responsable, Qualité, Echange

 

Vous mettez en avant des bijoux ethniques chics et surtout fabriqués à la main,

comment choisissez-vous vos partenaires ?

 

Tout d'abord, nous sommes allés dans ces différents pays rencontrer personnellement nos partenaires. Nos partenaires sont tous les artisans et créateurs des bijoux que nous proposons. Il ne doit pas y avoir d'intermédiaire entre nous et nos partenaires. Nous privilégions les partenariats avec des associations ou des groupements afin de soutenir les initiatives locales. Nous demandons de la transparence afin de connaître les méthodes et conditions de travail, le système de fonctionnement de l'entité communautaire, le système de gestion financière et de rémunération. Il est ainsi essentiel qu'une relation de confiance s'installe entre nos partenaires et nous.

Nous travaillons sur la mise en place d'un système de suivi de nos partenaires afin de pouvoir les accompagner et soutenir sur le long terme et être capable de mesurer l'impact de notre partenariat. Nous attachons une attention particulière à travailler sur le long terme avec nos partenaires afin de renforcer la pérennité de notre action.

 

Vous avez voyagé à travers le monde dans le cadre de vos voyages humanitaires. Quels serait pour vos les arguments à mettre en avant pour les familles qui ne consomment pas de produits provenant du commerce équitable ?

 

Il me paraît déjà important d'accentuer la sensibilisation sur ce thème afin que les personnes aient une meilleure compréhension de ce concept. Ce concept est souvent trop utilisé comme argument marketing ce qui, à force, fait perdre du vue l'essence même et le but de ce mode de commerce.        Actuellement, nous assistons à un essoufflement de notre modèle économique et une volonté de changement de plus en plus visible. Le commerce équitable est un moyen de montrer activement cette volonté de changement en prônant un mode de consommation plus responsable dont le bénéfice va directement à l'artisan ou producteur. Consommer de manière équitable constitue en effet un vrai acte citoyen.

La mondialisation a vu l'apparition d'un système principalement géré par des grandes entités commerciales qui concentrent la majorité des bénéfices avec une répartition relativement faible au profit de ceux qui fabriquent. Le commerce équitable est un moyen de montrer que les échanges commerciaux à l'échelle mondiale peuvent être faits de manière responsable en conservant l'aspect humain  et éthique.

 

Selon vous, est-il facile de trouver ces produits en France ?

 

Il existe de plus en plus d'initiatives commerciales qui tendent à promouvoir une consommation responsable cependant, elle sont encore rares par rapport à l'offre existante sur le marché. Il est difficile de trouver des boutiques spécialisées dans ce commerce. Sur internet on peut trouver une offre plus variée mais qui reste encore restreinte. Cela est dû selon moi à la conjoncture (contexte de crise). Les consommateurs cherchent avant tout le meilleur rapport qualité prix, voire le prix le plus bas et seule une faible partie fait la relation entre leur consommation et le système qu'il y a derrière.

Les produits équitables les plus consommés sont les produits alimentaires comme le chocolat ou le café. Ce sont des produits labellisés qui sont distribués par les grandes surfaces qui n'hésitent pas à prélever des marges supérieures sur ces produits par rapport à un produit classique. Cela semble avoir deux conséquences dans l'imaginaire collectif des consommateurs :

-le produit équitable est cher donc consommer équitable n'est pas ouvert à toutes les bourses

-le commerce équitable se concentre sur les produits alimentaires et non sur d'autres produits comme le textile ou les cosmétiques.

 

Je suis allé à la Foire de Paris dans l’espoir de poser des questions sur des produits issus du commerce équitable, je me suis vite rendu compte que mes questions dérangeait. Pensez-vous que ce soit encore aujourd’hui un sujet tabou ?

 

Ce n'est pas un sujet tabou mais oui cela peut déranger certains commerçants ou consommateurs qui ne sont pas du tout dans cette démarche responsable. Leur objectif principal est de faire du profit ou des économies quelque soit l'origine, la qualité ou le mode de fabrication du produit.  Ainsi, leur parler de ce concept peut entraîner une remise en question et donc créer un certain malaise.

 

Par définition le commerce équitable ne concerne que le commerce venu des pays en voie de développement, particulièrement au Sud de la planète. Pensez-vous que ce ne soit que ça ?

 

Cela semble  plutôt être une définition historique,  à l'origine le concept est né effectivement d'un échange avec les pays du sud. Mais aujourd'hui je pense que ce concept s'étend au delà de ces pays. Tant qu'il y a une démarche responsable et une mise en avant de la valeur travail.

 

Le commerce équitable à destination des enfants ça vous parle ?

 

Le commerce équitable peut être à destination de tous. Ce qui me semble important vis à vis des enfants, c'est de les sensibiliser au concept du commerce équitable ou tout du moins leur expliquer les principes d'une consommation responsable. Avoir accès à ces informations me paraît essentiel et quelque chose qui fait défaut aujourd'hui. Cela permettra de donner aux générations futures les moyens de choisir de manière éclairée le modèle économique et les valeurs qu'elles souhaitent suivre.

aller-simple-commerce équitable
aller-simple-commerce équitable
aller-simple-commerce équitable
aller-simple-commerce équitable
aller-simple-commerce équitable
aller-simple-commerce équitable

Retrouvez tous les artciles Mam'conseils à l'occasion de la quinzaine du commerce équitable ici

 

Pour la Quinzième édition de la Quinzaine du Commerce Equitable (9-24 mai 2015), consoGlobe s’est intéressé aux produits issus d’un commerce plus juste et solidaire à destination de nos enfants. L’offre est large, de qualité, peu onéreuse. Nos enfants peuvent commercer responsable ! Lire l'article en entier sur ConsoGlobe

 

Si vous souhaitez partager l'article :