© Créé en Mars 2015 par Mam'Conseils.

J’utilise des cookies pour améliorer votre expérience d’utilisateurs. 

Ma coloration au Henné

Rédigé par Lorène.

Merci à elle pour ce partage

Adepte des colorations de salon depuis de nombreuses années, j'ai décidé, un beau jour, de reprendre ma couleur naturelle... Un (beau) châtain clair – blond foncé (selon ma coiffeuse!).

Mais le hic, c'est que cette couleur, je la trouve fade ! Du coup, après discussion avec ma coiffeuse, j'ai décidé de me lancer dans la grande aventure du henné.

 

Tout d'abord, j'y ai découvert que certains hennés, commercialisés en prêt à l'emploi, sont moins naturels qu'il n'y paraît !

Ou que certains hennés en poudre, selon les marques et les teintes (auburn, acajou...) contiennent du sodium picramate, qui est en fait un sel métallique destiné à renforcer la couleur.

 

Du coup, j'ai décidé de me tourner vers le 100% naturel de chez AromaZone.

 

Me voici donc partie dans cette grande aventure du cheveu au naturel, et oui, je ne me suis pas contentée d'acheter juste mon henné ! Je me lance aussi dans le shampoing « No Poo » aux plantes ayurvédiques (un autre article à venir?!) afin d'optimiser ce choix.

 

Allez, revenons à nos moutons !

 

Pour mon henné, j'ai choisi du Henné d’Égypte, devant me permettre d'obtenir une couleur cuivrée. Pour booster un peu les reflets, j'ai également choisi d'y mélanger de la poudre de Garance, censée apporter un peu de rouge, que j'utiliserai en poudre mélangée directement avec le henné, mais aussi en infusion pour obtenir ma pâte. Ayant un carré plongeant, relativement court à l'arrière, je suis partie sur une quantité totale de 125g de poudres. Et pour booster les couleurs, j'ai également choisi de préparer mon mélange la veille, avec congélation.

Voici la recette :

 

Ingrédients :

  • Henné d’Égypte : 85g

  • Garance : 40g (+10g)

  • Eau : 200ml (+300ml)

  • Huile essentielle Ylang-ylang

 

Réalisation de la pâte (attention, pas d'ustensiles métalliques!):

  • Préparer l'infusion de Garance en faisant bouillir 300ml d'eau

  • Y ajouter les 10g de Garance

  • Laisser infuser 15 minutes, filtrer et laisser tiédir

  • À part, mélanger les poudres de Henné et de Garance

  • Ajouter l'eau tiède et l'infusion jusqu'à obtention de la consistance souhaitée et d'un mélange bien homogène

  • Couvrir d'un film plastique en chassant un maximum d'air

  • Laisser à température ambiante pendant 12h, puis congeler

Au moment de la pose, décongelez le tout au bain-marie, ajoutez deux gouttes d'huile essentielle (pour l'odeur) et c'est prêt. J'ai choisi d'appliquer mon mélange avec une consistance relativement boueuse, sur cheveux secs et directement à la main gantée. Ça a été très compliqué, j'en ai mis partout, mais j'y suis arrivée !! Petite astuce pour éviter d'avoir le front et les oreilles oranges, protéger la peau avec une crème très grasse de type bepanthène, vaseline... Pensez également à nettoyer au plus vite toutes les éventuelles projections dans la salle de bain, à moins que vous ne vouliez également la teindre en orange ! Une fois toute cette boue sur ma tête, j'ai entouré celle-ci de film alimentaire, que j'ai couvert par un bonnet (par plus de 20 degrés dehors, grrrrrr) et ai laissé poser 4h.

Pour le rinçage, j'ai, dans un premier temps, trempé ma tête dans un seau rempli d'eau pour enlever le plus gros du henné et épargné mes canalisations (j'ai vidé le seau aux w.c.), puis rincé abondamment le tout jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de résidus dans mes cheveux. Pour fixer davantage les pigments, j'ai fait un petit « shampoing » à la poudre de Sidr (plante ayurvédique) et j'ai fini par une eau de rinçage au vinaigre blanc et à l'huile essentielle de Citron Vert, pour resserrer les écailles des cheveux. Prochain shampoing, pas avant 3 jours, pour laisser le temps au henné de s'oxyder et de donner sa vraie couleur. J'ai déjà pu apercevoir le résultat sur cheveux mouillés ! Alors sur cheveux secs, c'était vraiment tip top ! Je ne m'attendais vraiment pas à un tel résultat dès la première application, un vrai changement de couleur et un cheveu resplendissant, car le henné est aussi un soin.

 

Maintenant, prochaine étape, des shampoings à l'Hibiscus, pour tenter d'accentuer le rouge...

To be continued...

 

Et vous ? Avez vous déja utilisé du henné?