© Créé en Mars 2015 par Mam'Conseils.

J’utilise des cookies pour améliorer votre expérience d’utilisateurs. 

 

« Au secours, je suis nul en orthographe ! »

 

— J’aime écrire, mais j’ai quelques lacunes en « français »

— Outre les fautes d’inattention, il m’arrive de négliger quelques règles de base ou de commettre des erreurs de conjugaison.

— Comment vais-je pouvoir aider mes enfants à faire leurs devoirs si je ne peux pas corriger leurs fautes ?

— Comment masquer ce problème lorsque j’écris une lettre à un employeur ou une administration ?

— En écrivant des textos en phonétique ou mots raccourcis, je cache mes insuffisances.

— J’écris vite et ne me relis jamais.

femme, arrache, cheveux, antidote, correcteur orthographe, nul en orthographe, solution

Si vous ne vous retrouvez pas dans une de ces phrases, cet article n’est pas pour vous !

Mais si l’une d’elles fait écho en vous, alors j’ai peut-être une solution.

 

Partant de ce constat deux solutions se présentent à nous :

La première consiste à ne rien faire, à continuer à mettre en avant l’expression de votre nature rebelle, en affirmant haut et fort : «  je suis nul et j’assume ! »

La seconde que j’ai choisie : trouver une solution !

 

Je connais en effet les règles de base (grammaire, orthographe et conjugaison) et je me souviens très bien de ce que j’ai appris à l’école, mais il est vrai qu’avec Mam’conseils, les forums, les articles, les débats, les mails, j’écris beaucoup et très vite. J’ai donc commencé à chercher sur internet des correcteurs d’orthographe qui sont plus performants que celui de Word ! Mais aussi qui pourraient m’aider à évoluer.

 

Évoluer, pourquoi ?

Concrètement parce que la plupart des erreurs que l’on fait sont toujours les mêmes.

En cherchant, j’ai trouvé un forum où des rédacteurs parlaient avec enthousiasme d’Antidote, un logiciel, qui réunit : un correcteur, dix grands dictionnaires et dix guides linguistiques qui s’ajoutent directement à vos logiciels de rédaction. Que ce soit pour rédiger une lettre ou un courrier électronique, un simple clic sur un bouton et vous voyez s’ouvrir l’un des ouvrages de référence parmi les plus riches. Antidote, une façon rapide et moderne d’écrire en français correct.

 

Je suis donc entrée en contact avec la société pour en savoir plus et envisager un partenariat pour que je teste le produit. J’ai été recontactée pour une présentation et un test du logiciel. J’ai donc pu tester gracieusement le logiciel et en plus y être formée. (Lien mam’transparence).

antidote, coffret, avis, témoignage, visuel, logiciel, correcteur d'orthographe

 

 

J’ai donc commencé à tester Antidote depuis 15 jours maintenant et je réponds aux questions sur ce sujet :

 

Qu’est-ce que c’est ?
 

Antidote 8 regroupe trois grands ouvrages en un tout cohérent.

Un puissant correcteur souligne d’une part les erreurs repérées d’orthographe et de grammaire d’un texte, et illustre d’autre part l’ossature de ce texte en surlignant ses divers constituants : catégories, groupes, fonctions syntaxiques et autres.

De multiples dictionnaires unifiés et dotés de moteurs de recherche astucieux permettent d’explorer le lexique et ses multiples relations : définitions, synonymes, cooccurrences et autres.

Enfin, des guides clairs et détaillés exposent les règles de l’écriture du français et expliquent ses origines. L’ensemble constitue une trousse à la fois efficace et simple à apprivoiser qui permet de travailler la langue avec aisance.

 

 

Est-il facile à utiliser ?
 

Ma réponse est un peu mitigée : une fois Antidote installé, utiliser le correcteur est assez simple ; cependant il faut vraiment prendre le temps de configurer le système avant même de l’utiliser, car beaucoup de paramètres entrent en ligne de compte dans ses analyses. La mise au féminin du "je" pour une rédactrice, le repérage ou non des termes d'origine anglaise, le réglage de votre habileté en français…  

 

antidote, correcteur, capture, écran, accord, féminin

 

 

Vous aurez d’ailleurs pu remarquer que lorsque je cite des expressions au début « je suis nul en orthographe » par exemple, « nul » est au masculin, c’est un choix personnel. Antidote m’indique que je ne l’ai pas accordé (puisque je suis une femme).Mais l’objectif de cet article n’est pas de parler « que » de moi, mais plutôt de « nous ». En tant que personne, je l’utilise ici comme une généralité.

 

Est-ce qu’il corrige vraiment ?
 

Comme tout correcteur, il n’est pas fiable à 100 % : il nous corrige et on le corrige. Lorsque nous écrivons de longs textes par exemple, il nous indique les répétitions (pour les blogueurs, pensez à vos référencements). Il peut rattraper nos étourderies sans nous obliger à le suivre dans les siennes puisqu’il nous indique en soulignant différentes possibilités, sans les imposer automatiquement pour autant. Il motive de façon claire et pédagogique ses alertes, et il ne nous reste qu’à en vérifier la pertinence et à les valider si nous sommes d'accord (comme c'est le cas le plus souvent).

 

En quoi peut-il nous aider avec nos enfants ?

 

Il faut déjà savoir que le logiciel Antidote 8 de Druide informatique a obtenu la marque « Reconnue d’intérêt pédagogique » décernée par le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. En effet il réunit à lui seul : un puissant correcteur, de multiples dictionnaires, du français et des guides linguistiques détaillés en un ensemble cohérent et efficace.

(Lien vers antidote 8 reconnu interet pedagogique)

 

 

Le gros point positif que j’ai retenu ?
 

Les dictionnaires ! Celui des définitions est excellent, mais mes préférés sont ceux des synonymes et des cooccurrences qui permettent de trouver le bon mot, la bonne tournure, ou simplement de diversifier son vocabulaire en évitant de mettre 10 fois le même mot dans un même article par exemple.

antidote, capture, synonyme, mam'conseils, test, avis antidote 8

C’est un vrai support, on peut l’utiliser comme assistant à l’écriture pour apprécier et exploiter au mieux la langue française.

On peut également ajouter des mots à un dictionnaire personnel, que l’on enrichit soit même de façon très complète. Par exemple avec « Mam’conseils », j’ai pu le configurer comme nom propre, raison sociale, féminin ; de fait, il accorde maintenant directement mes phrases.

 

Pour les inconditionnels de l’apprentissage que j’entends d’ici crier « tu n’as qu’à ouvrir un Bescherelle », je répondrai simplement : que pour progresser, il faut commencer par repérer là où le bât blesse : Conjugaisons ? Accords ? Groupes nominaux ? Etc.

Et bien justement grâce à Antidote c’est possible ! Il nous permet de comprendre l’origine du mot et d’en comprendre par la même l’écriture.

 

Combien ça coûte ?
 

Un peu moins de 100 euros en ce moment sur fnac.com par exemple.

 

 

C’est le moment de vous y mettre.

Et vous, vous avez des techniques, astuces ???

 

 

A lire aussi : Coin lecture Mam'conseils

Racontons des histoires à nos enfants.

Répondre aux questions de nos enfants par la lecture

5 raisons de lire un contrat